Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2015 7 27 /09 /septembre /2015 14:43
Claude Odilé
 
 
printemps anglais
 
 
 
I. - L'Orme.
 
Candide aux plaines cristallines
L'orme murmure des chansons.
Vois-tu les voiles des collines
Qui volent vers les horizons ?

Rouge et grise tachant la plaine
La ville rit vers le matin.
Les vents parfumés de verveine
Accourent des champs argentins...

Ils viennent de loin comme un désir
Qui dans les âmes balbutie.
Ils vont renaître; ils vont mourir.
Ils sont aquilons et zéphirs —

Insaisissables vents que je voudrais saisir!
 
II. - Bercement.
 
Le clapotis léger des barques et des branches
Se mêle à la douceur des parfums du tilleul.
Les mouvements du vent dans les frondaisons blanches
Sont si lents qu'on s'étonne et se plaint d'être seul.

Je ne sais plus les noms des fleurs, ni des villages.
Je ne sais plus les bruits des feuilles, ni des pas.
Je me souviens des nuits qui soupirent, volages,
Et je guéris d'un mal que je ne connais pas.
 
 
 
claude odilé (1881-1957). Le Divan (1913).
 
 
nuit
 
 
 
C’est la nuit qui revient de son aile plaintive
Se bercer dans le vent, sur l’eau, parmi les fleurs.
Elle vole vers l’île où l’onde mate arrive
Qui se grise de soir, de sons et de rumeurs.

Une étoile s’endort sur les célestes grèves ;
Un lent voilier se perd dans les brumes de lait…
Etends tes bras noueux, platane de mes rêves,
Noir, sur le fond du lac, dans les cieux violets !
 
 
 
claude odilé (1881-1957). Le Divan (1913).
 
 
mouettes
 
 
 
Sans les mouettes des mers qui viennent de Hollande
Remonter en criant l’argent et l’or du Rhin,
Je ne rêverai plus des genêts ou des landes,
Lorsque l’oubli revient dans les cœurs souverains.

Sur les plages d’Armor, la brise qui persiste
Efface un souvenir où s’effacent nos pas…
Goélands ! Goélands ! Mer d’Ys ! Rivages tristes !
Est-ce vous que je cherche et je ne trouve pas ?
 
 
 
claude odilé (1881-1957). Le Divan (1913).
 
 
oiseau
 

Partager cet article

Repost 0
la Revue critique des idées et des livres - dans Le jardin français
commenter cet article

commentaires

 
Revue trimestrielle
N°1 - 2009/01
 
Présentation
 

Accueil

Présentation

Manifeste

Historique

Rédaction

Nous contacter

Recherche