Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2015 7 29 /11 /novembre /2015 09:30
Divoire
 
 
ronde des signes
 
 
 
Hé ! Hé ! Si Mars est dans la Lune,
Tu peux rire de ma colère
Hé ! si la Lune est dans Saturne,
Crains ce rêve qui persévère.

Hé ! Qu'arrive-t-il, compagnons ?
Hé ! par les cornes du Taureau,
C'est le soleil qui tombe à l'eau,
A l'eau qu'habitent les Poissons

Et je ne sais, Soleil et Lune
Qui me regardez à cette heure,
Si je me noie ou si je brûle
Et si je raille ou si je pleure.

Douze Maisons sont tout en rond
Et les danseurs y sont nombreux.
S'ils se bousculent ? Hé non, non !
Mais quel danseur chérir le mieux ?

Hé ? toi qui n'aimes point voir double
Et qui tranches tout avec morgue,
Me choisiras-tu dans la troupe
Une seule âme, ô psychologue ?
 
 
 
fernand divoire (1883-1951). Inédit (1913).
 
 
rondel de certains chats
 
 
 
Ces grands chasseurs câlins qui rêvent de conquêtes
Sommeillent, ongles fins crispés dans le velours,
Mais dans l'ombre où leurs corps s'étirent, chauds et lourds,
Ils ont l'orgueil malin des revanches secrètes.

Bourgeoisement, au pied des grands fauteils honnêtes,
Limités aux murs clos, goûtant le demi-jour,
Ces grands chasseurs câlins qui rêvent de conquêtes,
Sommeillent, ongles fins crispés dans le velours.

Ils gardent pour eux seuls leurs rites et leurs fêtes,
Souvenirs de galops éperdus et d'amours
Dont ils guettent, soumis et têtus, le retour,
Les muscles attentifs et les vingt griffes prêtes,
Ces grands chasseurs câlins qui rêvent de conquêtes.
 
 
 
fernand divoire (1883-1951). Le Divan (1910).
 
 
le voyage de l'âme
 
 
 
En deux troupes vont les âmes des morts.
L'une s'attache, obstinée, à la terre;
Autour de nous, lourde, affligée, elle erre.
Et l'autre, au sûr et prompt essor,
Forme des chœurs et des rondes splendides
Dans la lumière où vit pour le total accord
Chaque étoile et son nombre et son chantant essor.

Errant, errant, avoir un guide !
 
 
 
fernand divoire (1883-1951). Orphée, (La Renaissance du Livre, 1922).
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
la Revue critique des idées et des livres - dans Le jardin français
commenter cet article

commentaires

 
Revue trimestrielle
N°1 - 2009/01
 
Présentation
 

Accueil

Présentation

Manifeste

Historique

Rédaction

Nous contacter

Recherche