Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2016 7 26 /06 /juin /2016 17:32
Derème
 
 
euterpe
 
 
 
Douce musique sous les branches
Que chauffe un bel après-midi;
La semaine des trois dimanches
N'en est encore qu'au mardi.
Où sont nos vieux soucis ? Où sont nos vieilles peines
Et les tristes espoirs où s'égaraient nos jours ?
Où sont ces époques lointaines
Où nos coeurs soupiraient à tous les carrefours ?
Un air suave et bleu caresse les fontaines,
Balance doucement les grappes des troènes
Et murmure au feuillage où rêvent nos amours.
 
 
 
tristan derème (1889-1941). Le Ballet des muses (1929).
 
 
chanson
 
 
 
- Marchande des quatre saisons,
Ne voulez-vous pas m'en vendre une :
Un printemps heureux sous la lune
Qui rirais au toit des maisons ?

- Je n'ai plus de printemps, dit-elle;
Du printemps comme de l'été
Mes clients ont tout emporté,
Et vainement je les rappelle.

- Pour charmer un coeur trop amer,
Donnez-moi quelque bel automne
Où je chante jusqu'à l'hiver
Ma jeunesse qui m'abandonne.
 
 
 
tristan derème (1889-1941). La Verdure dorée (1922).
 
 
sonnet
 
 
 
A J. Aurélien Coulan.
 
Ni les roses, ni l'air morose que tu siffles
Sous les ifs en gardant ces chèvres et ces buffles
Au crépuscule, vieux berger, joueur de flûte,
Sous la lune que frôle un ibis insolite,

Ni le soir calme, ni ces palmes immobiles,
Ni les astres montant comme de lentes bulles,
Rien ne me distraira de la source où se mire
Son blanc visage au vert de la fraîche ramure.

Et dussé-je mener par les aubes allègres
Le troupeau jaune et noir des tigres et des zèbres
Ou cueillir sur les monts la branche souveraine,

Que j'entendrais sa voix douce sur les fanfares
Et que son souvenir embaumerait mon rêve
Comme une rose à mes couronnes triomphales.
 
 
 
tristan derème (1889-1941). La Verdure dorée (1922).
 
 

 
 
 
tristan derème (1889-1941). Une des principales figures du groupe des poètes fantaisistes avec Francis Carco, Paul-Jean Toulet, Jean-Marc Bernard, Jean Pellerin et Léon Vérane. De son oeuvre prolixe et déroutante se détachent La Verdure dorée (1922), Le Zodiaque ou les étoiles sur Paris (1927), Poèmes des Colombes (1929), Le Poème des Griffons (1938).
 

Partager cet article

Repost 0
la Revue critique des idées et des livres - dans Le jardin français
commenter cet article

commentaires

lecourtier 16/11/2016 22:10

Bonjour Mme et Mr
Je suis disposé à vous octroyez un prêt compris entre 2000€à 10.000€ (Prêt rapide et fiable.)
Je suis en partenariat avec plusieurs banques qui m'assiste à cela. avec un intérêt de 3% , je peux vous accordez

ce prêt avec toute les assurances et garanties bancaires possibles, car étant que particulier je ne veux pas

violer la loi sur l'usure, c'est à vous de voir pour les mensualités vous pouvez rembourser sur 5 ans maximum.
telles sont nos conditions du prêt. Nous contacter pour meuilleurtaux@monemail.com

 
Revue trimestrielle
N°1 - 2009/01
 
Présentation
 

Accueil

Présentation

Manifeste

Historique

Rédaction

Nous contacter

Recherche