Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2008 3 17 /12 /décembre /2008 00:10

Le retour de l'Histoire 

et la fin des rêves                    


par Robert Kagan

Mis en ligne : [16-12-2008]

Domaine : Idées



Robert Kagan est un des principaux membres de la Fondation Carnegie pour la paix internationale. Diplômé des universités de Yale et de Harvard, il a travaillé au Département d'Etat américain de 1984 à 1988. Éditorialiste au Washington Post, auteur de La Puissance et la Faiblesse (Plon, 2003), il est membre du Concil on Foreign Relations. Il vit actuellement à Bruxelles.
 

Robert Kagan, Le retour de l'histoire et la fin des rêves, Paris, Plon, Août 2008, 161 pages.

Les espoirs apparus à la fin de la guerre froide d'un monde sans conflit idéologique et stratégique n'étaient qu'un mirage. Le monde est resté tel quel. Presque partout l'État-nation demeure aussi fort que par le passé et si les Etats-Unis restent l'unique superpuissance, l'influence croissante des grandes autocraties, Chine et Russie, est à nouveau une caractéristique majeure de l'échiquier international. De surcroît, un antagonisme encore plus ancien a éclaté entre d'une part, l'islamisme radical et d'autre part, les cultures laïques et modernes. Face à ces périls, les démocraties se sont montrées divisées et ont douté de leur éthique. Elles se sont affaiblies et démoralisées au pire moment. Mais l'Histoire est de retour. Avec le regard aiguisé du stratège, Kagan pose les grandes questions auxquelles elles devront se mesurer dans les années à venir, et celle qui les résume toutes : veulent-elles encore écrire l'Histoire ou laisser d'autres l'écrire à leur place ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

 
Revue trimestrielle
N°1 - 2009/01
 
Présentation
 

Accueil

Présentation

Manifeste

Historique

Rédaction

Nous contacter

Recherche