Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 00:26
Oeuvre critique (IV)                                    

 

de Barbey d'Aurevilly

sous la direction de Pierre Glaudes

et Catherine Mayaux

Mis en ligne : [28-01-2009]

Domaine : Lettres



Jules Barbey d'Aurevilly (1808-1889) est l'auteur, entre autres chefs-d'œuvre, de L'Ensorcelée (1852), d'Une vieille maîtresse (1851), du Chevalier Des Touches (1863) et des Diaboliques (1874).

 

Pierre Glaudes, professeur à l’Université de Paris IV-Paris Sorbonne, a consacré l’essentiel de ses travaux aux romanciers et aux essayistes du XIXe siècle. Il est l’auteur d’une thèse sur L’Œuvre romanesque de Léon Bloy dont il a par ailleurs édité le Journal (Paris, 1999). De Barbey d’Aurevilly, il a édité les Diaboliques (Paris, 1998) et le Chevalier Des Touches (à paraître).

Catherine Mayaux, professeur de littérature française à l’Université de Cergy-Pontoise, dirige avec Pierre Glaudes, l’édition de l’Œuvre critique de Barbey d’Aurevilly aux Belles Lettres. Spécialiste de poésie, elle s’intéresse aux questions de poétique et travaille sur les rapports entre Bible et littérature.

 


Jules Barbey d'Aurevilly, Oeuvre critique (IV), les oeuvres et les hommes (2ème série), Paris, Les Belles Lettres, Avril 2009, 1200 pages.

Tout au long de sa carrière littéraire, Barbey d'Aurevilly (1808-1889) fut un collaborateur assidu de la presse de son temps et un critique redouté. À La Mode, au Pays, au Constitutionnel, à Triboulet, il fut l’observateur attentif de l’actualité éditoriale, des nouvelles productions dramatiques et de la vie intellectuelle en général. Cet aspect de son activité littéraire lui importa assez pour qu’il éprouve le désir de recueillir en volumes un grand nombre de ses études critiques. Interrompue en 1889 par sa disparition, cette entreprise éditoriale fut poursuivie par son amie Louise Read (1848-1928) qui porta à près de quarante le nombre des recueils édités, formant ainsi un vaste ensemble du plus grand intérêt pour tous ceux qui s’intéressent à la littérature du XIXe siècle et à l’histoire des idées. Depuis leur édition originale, les titres concernés n’avaient, pour la plupart, jamais été réédités. Avant que ne soit commencée l’entreprise éditoriale dont voici la quatrième livraison, on ne disposait pas d’une édition savante intégrale des textes critiques de Barbey.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

 
Revue trimestrielle
N°1 - 2009/01
 
Présentation
 

Accueil

Présentation

Manifeste

Historique

Rédaction

Nous contacter

Recherche