Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2009 2 28 /07 /juillet /2009 22:40
Ecrire n'est pas jouer               


par Philippe de Saint Robert

Mis en ligne : [29-07-2009]

Domaine : Lettres


 

Né en 1934, Philippe de Saint Robert est écrivain et journaliste. Très engagé dans la défense de la francophonie, il fut commissaire général de la langue française de 1984 à 1987 puis fonda  l'Association pour la sauvegarde et l'expansion de la langue française., dont il assure toujours la présidence. Il a collaboré à de nombreux organes de presse tels que Combat, Le Monde, Le Figaro ou Valeurs actuelles. Il a récemment publié La vision tragique de Simone Weil (F. X. de Guibert, 1999), De Gaulle et ses témoins (Bartillat, 1999), Ma part de France, entretiens avec Pierre Mesmer (F. X. de Guibert, 2003).


Philippe de Saint Robert, Ecrire n'est pas jouer, Paris, Hermann, Mai 2009, 350 pages.

 

" Ecrire, c'est décrire le monde, mais surtout s'inscrire dans le monde. Écrire n'est pas jouer. Il est faux qu'on puisse n'écrire que pour soi. C'est une recherche angoissée non de communication, mais de communion. Il faut affronter la déception, la solitude qui en naît." Dans ce livre bilan, Philippe de Saint Robert, ancien commissaire général de la langue française, dresse des portraits d'écrivains dont il analyse les oeuvres. Tel un pèlerin, l'auteur voyage dans l'histoire littéraire : de Chateaubriand à Malraux, en passant par Vigny, Mauriac ou Montherlant, Philippe de Saint Robert analyse les troubles de ceux qui s'adonnèrent avec passion à l'art de l'écriture, et présente, sous un jour nouveau, quelques-uns des plus grands textes littéraires qui ont marqué l'histoire de notre langue.

Partager cet article

Repost 0
la revue critique des idées et des livres - dans Notes Lettres
commenter cet article

commentaires

 
Revue trimestrielle
N°1 - 2009/01
 
Présentation
 

Accueil

Présentation

Manifeste

Historique

Rédaction

Nous contacter

Recherche