Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 18:42
Nouvelles                 
du quart de siècle
     




 

Patrick Besson a du talent, et il le sait. Qu'il nous plonge dans de sombres tribulations familiales  - Les Braban, Belle-Soeur, pour en rester aux titres récents - ou qu'il nous livre quelques nouvelles courtes, légères et aériennes, son style est inimitable. Le recueil qu'il publie chez Fayard, sous le titre 1974 [1], en est la parfaite illustration. Il a beau se mettre dans les situations les plus absurdes ou les plus émouvantes, c'est lui, c'est bien lui qui est au bout de l'histoire, avec ses mots clairs et nets, son sens du dialogue et sa façon si taquine d'imiter le langage de ces contemporains. Voici six récits tirés de ses aventures journalistiques (L'Humanité, l'Idiot international, VSD, Madame Figaro) et qui sont du meilleur cru.

Le choix de ces textes ne doit rien au hasard. Ils forment au contraire une sorte de chronique amusée et mélancolique de la dernière partie du XXe siècle. Et ils correspondent en même temps à une tranche de vie de l'auteur, qui l'emmène de la jeunesse à l'âge mûr. 1974, c'est à la fois l'année de la publication de son premier roman - les Petits Maux d'Amour -  et le titre de la première nouvelle du recueil. On y voit un jeune français partir à la découverte de l'Europe du sud, découvrir une Grèce libérée de ses colonels et envahie par la jeunesse du continent, faire la connaissance d'un étonnant couple nordique et vivre sa première histoire d'amour. Autre récit, autre temps : celui du New York des années 80, où deux pianistes venus de l'est, deux frères "abrutis d'alcool et de nostalgie" transforment de fond en comble la vie d'une jeune et jolie attachée de presse, belge de surcroit. Dans l'histoire suivante, encore plus improbable, on suit deux journalistes de l'Humanité, en goguette, claquer l'argent du parti dans une tournée de night-clubs, entre Interlaken et Munich. Et voici Belgrade, bien connu de l'auteur, où le meurtre d'un e journaliste française serbophobe est élucidé, non sans mal, par un vieux commissaire et une jeune inspectrice gay. Nous nous retrouvons enfin à Paris pour deux histoires pleines de pudeur : celle d'un père divorcé qu'un triste dimanche projette dans son passé, il y retrouve sa femme de l'époque qui ignore qu'il vient de la quitter; celle enfin d'un romancier d'entre deux âges fascinée par une jeune beauté noire. De la suédoise d'Athènes à la camerounaise du XVIIe arrondissement, du jeune routard à l'écrivain confirmé, un cycle s'achève.

On sent que Besson a pris plaisir à dessiner cette ribambelle de personnages qui ont tous un peu de lui-même, sans être entièrement lui. Il a visiblement aimé cette époque fin de siècle où les héros et les tragédies d'hier ont laissé la place à des hommes plus craintifs, plus maladroits, souvent désemparés et que l'ironie devait aider à vivre. Les nouvelles de Besson en sont toutes parsemées, de cette gentille ironie qui fait entendre sa voix au moment où la nostalgie, la tendresse nous submergent, ou, comme aurait dit Barrès, nous empoisonnent. Besson a beau proclamer crânement "qu'il n'y a pas de douceur grecque", que "celle-ci est une invention du ministère du tourisme hellène", il peut bien affirmer que "la meilleur façon de dominer le monde est de le gêner", il peut snober ses souvenirs, faire le blasé, se cacher derrière le masque de quelque bonne formule, on ne le croira pas. Son brusque frémissement au rappel d'un amour passé, son étonnement presque enfantin devant les personnages hors normes, les paumés comme les forces de la nature, son angoisse devant la vie qui s'écoule trop vite montrent qu'il est d'une autre race que celle des insensibles et des mufles. Ayant beaucoup vu, il n'est revenu de rien.

 

Eugène Charles.



[1]. Patrick Besson, 1974. (Fayard, mars 2009, 170 pages)


Partager cet article

Repost 0

commentaires

 
Revue trimestrielle
N°1 - 2009/01
 
Présentation
 

Accueil

Présentation

Manifeste

Historique

Rédaction

Nous contacter

Recherche