Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2010 1 12 /04 /avril /2010 18:30
Regards sur
le Moyen Age                         
   
de Sylvain Gouguenheim
Mis en ligne : [12-04-2010]
Domaine : Histoire
 gouguenheim.gif

 

Sylvain Gouguenheim, né en 1960, est historien, spécialiste de l'histoire médiévale, professeur à l'Ecole normale supérieure.  En 2008, son livre Aristote au Mont-Saint-Michel  crée une importante polémique avec certains milieux académiques. Il a notamment publié : Les Chevaliers teutoniques (Tallandier, 2007), La réforme grégorienne. De la lutte pour le sacré à la sécularisation du monde (Temps Présent, 2010).

 


Sylvain Gouguenheim, Regards sur le Moyen Age, 40 histoires médiévales, Paris, Tallandier, Octobre 2009, 407 pages.


Présentation de l'éditeur.
Le baptême de Clovis est-il celui de la France ? Les serfs sont-ils des esclaves ? Jeanne d'Arc a-t-elle fait sacrer Charles VII ? Que recouvre la notion d'hérésie ? Et finalement, à quelle réalité l'expression Moyen Age renvoie-t-elle ? Répondre à ces questions, c'est redécouvrir une société qui a suscité trop d'images, de préjugés, d'opinions variées et contradictoires. Mais ne nous y trompons pas, on ne trouvera pas ici un manuel général ni un dictionnaire spécialisé, simplement une initiation sélective, des jalons utiles à la compréhension d'un temps et d'une époque riches et complexes. Des thèmes ont ainsi été sélectionnés - la guerre et la paix, le pouvoir, le travail, la foi et la culture, la mémoire et les mythes - qui permettront de mieux comprendre les spécificités médiévales et de montrer comment le travail des historiens peut nuancer, amender ou préciser quelques idées toutes faites. Sylvain Gouguenheim nous invite à plonger dans dix siècles d'histoire qui ont façonné notre imaginaire, construit nos représentations politiques et religieuses ou structuré nos territoires. L'auteur nous entraîne alors sur les chemins des défricheurs de Brocéliande, dans les pas des pèlerins en route vers Jérusalem ; il nous convie aux assemblées des moines noirs de Cluny et aux réunions des corporations urbaines; il nous emporte dans le tourbillon des foires de Champagne et dans le tumulte des cavalcades des chevaliers...  

Recension d'Olivier Marin. - Etudes, février 2010.
Ce livre n’a rien des pesantes som­mes qui se déchiffrent laborieusement et sans entrain. Indépendants les uns des autres, les quarante brefs chapitres dont il est composé invitent à venir y butiner un récit, à s’attarder à l’évoca­tion d’un personnage haut en couleur, à méditer la clairvoyance de telle ou telle analyse. La palette des sujets retenus satisfera toutes les curiosités: de la guerre au travail en passant par la foi, le pouvoir et les mythes, c’est un véri­table kaléidoscope d’instantanés qui se succède ; quant au champ géographi­que, si l’auteur accorde une large place à l’histoire de l’Allemagne et de ses figures tutélaires dont il est un spécia­liste reconnu, il n’oublie pas pour autant la France ni l’Italie et ménage même, ici ou là, des ouvertures inatten­dues sur le monde byzantin. L’écriture fort enlevée ne dissimule pas non plus les problèmes – manque de sources, discordances entre les séries documen­taires, difficultés d’interprétation – auxquels les médiévistes sont régulièrement confrontés. Le grand mérite de cet ouvrage est de familiari­ser ainsi le lecteur, sans simplisme ni parti pris, avec les récents débats his­toriographiques qui ne sont autrement accessibles qu’au landerneau universi­taire. Loin des polémiques outrancières suscitées par son précédent ouvrage, Sylvain Gouguenheim a su joindre l’utile à l’agréable avec ce voyage ini­tiatique à travers le Moyen Age des historiens.

Partager cet article

Repost 0
la revue critique des idées et des livres - dans Notes Histoire
commenter cet article

commentaires

 
Revue trimestrielle
N°1 - 2009/01
 
Présentation
 

Accueil

Présentation

Manifeste

Historique

Rédaction

Nous contacter

Recherche