Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 10:00
À Hiéron de Syracuse       
vainqueur au célès


L'eau est le premier des éléments
Et l'or brille, entre les richesses
les plus magnifiques
Comme un feu étincellant
au milieu des ombres de la nuit.
Mais, ô ma Muse ! Si tes regards parcourent
en un beau jour le vide immense des cieux,
Ils n'y rencontreront point d'astre
aussi resplendissant que le soleil;
De même, si tu veux chanter des combats,
Tu n'en pourras célébrer de plus illustres
que ceux de la carrière olympique
C'est eux qui inspirent
aux doctes enfants de la sagesse
des hymnes pompeux
en l'honneur du fils de Saturne
Et qui nous rassemblent aujourd'hui
dans le palais fortuné d'Hiéron

Pindare, 518-438 Av. J.C. Olympiques, I. (Traduction Philippe Remacle).


Partager cet article

Repost 0
la revue critique des idées et des livres - dans Le jardin français
commenter cet article

commentaires

 
Revue trimestrielle
N°1 - 2009/01
 
Présentation
 

Accueil

Présentation

Manifeste

Historique

Rédaction

Nous contacter

Recherche