Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2010 7 07 /11 /novembre /2010 10:00
Le clos au levant
 
Lorsque le soleil se lève,                                     
Il se lève sur un clos :
La fraise y vient sous la fève,
Le cassis sous le bouleau.

Loin des fumées du village
Et des jardins en casiers,
Un clos qui sent le sauvage
Plein d'ombre et de framboisiers.

J'entends le vent des collines
Qui m'apporte son odeur
De cerfeuil et de racine,
Son goût d'herbe de senteur.

Juste un toit pour une couette,
— Les nuits sont fraîches, l'été,
Et puis, comme l'alouette,
Y vivre de liberté.

L'âme là-haut se délivre
Et prend tout son avenir.
C'est là qu'elle pourrait vivre,
Là que je pourrais mourir.

henri pourrat 

Henri Pourrat, (1887-1959). Liberté.(1921)
 

Partager cet article

Repost 0
la revue critique des idées et des livres - dans Le jardin français
commenter cet article

commentaires

 
Revue trimestrielle
N°1 - 2009/01
 
Présentation
 

Accueil

Présentation

Manifeste

Historique

Rédaction

Nous contacter

Recherche