Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2014 7 27 /07 /juillet /2014 11:04
Bernard
 
 
paroles pour ne rien dire
 
 
 
A la manière d'Henri de Régnier.
 
L'eau diverse des fontaines,
Avec un bruit différent
Tombe dans les vasques pleines;
Et son double bruit m'apprend.

Que, pareille à son murmure,
Se prolonge la rumeur,
Tantôt douce, tantôt dure,
De ma peine ou ton bonheur.

Mais, vois-tu, puisque la vasque
N'en débordera pas moins,
Ne fais sourire ton masque,
Ni ne crispe tes deux poings;

Et, sans chercher à comprendre,
Ecoute, en le soir tombant,
L'eau des fontaines s'épandre
Avec un bruit différent ...
 
 
 
jean-marc bernard (1881-1915). Sub tegmine fagi. (1923).
 
 
programme
 
 
 
Jetons les livres allemands,
Par les fenêtres, à brassées.
Foin des cuistres et des pédants,
Et vivent les claires pensées!

Mieux vaut, couché sur le gazon,
Relire, loin des philologues,
Catulle, Horace, Anacréon
Et le Virgile des Eglogues.

Car l'antiquité nous instruit.
Chacun de ses auteurs répète :
Le temps irréparable fuit...
Cueille le jour, dit le poète.

Ah! Contentons-nous désormais
De ces vérités éternelles
Que nous méditerons en paix
Sous les raisins de nos tonnelles.

Puisque se lamenter est vain,
Ne pleurons point la mort des choses :
Versons ces roses en ce vin,
En ce bon vin versons ces roses.

Goûtons la joie et le chagrin
Que, tour à tour, chaque heure apporte;
Car la Mort, pourrait bien, demain,
Frapper du poing à notre porte.
 
 
 
jean-marc bernard (1881-1915). Sub tegmine fagi. (1923).
 
 
lentus in umbra
 
 
 
A Charles Maurras.
 
Presque à plat ventre dans l'herbe
Qu'ombrage un fin peuplier,
Je regarde scintiller
Les eaux du Rhône superbe.

Arbres et collines font,
De l'autre côté du fleuve,
Une image toujours neuve
Sur l'immobile horizon.

Ce paysage tranquille
Sait emplir de sa douceur
L'intelligence et le coeur
Comme un beau vers de Virgile.

Pourrai-je dire comment
Il ravit mon indolence ?
Mieux vaut goûter son silence
Et me taire également...
 
 
 
jean-marc bernard (1881-1915). Sub tegmine fagi. (1923).
 
 

fontaine

 

Partager cet article

Repost 0
la Revue critique des idées et des livres - dans Le jardin français
commenter cet article

commentaires

 
Revue trimestrielle
N°1 - 2009/01
 
Présentation
 

Accueil

Présentation

Manifeste

Historique

Rédaction

Nous contacter

Recherche