Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
Librairie
 
Livres conseillés
 
Cette rubrique propose une sélection de livres reçus au cours de l'année.
 
 
idées
 
Alain Badiou, Marcel Gauchet. - Que faire ? Dialogue sur le communisme, le capitalisme et l'avenir de la démocratie. (Philo Editions, 2014, 161 pages)
Jacques Bainville. - Doit-on le dire ? Chroniques 1924-1936. (Les Belles Lettres, 2015, 365 pages)
Maurizio Bettini. - Un éloge du polythéisme. Ce que nous apprennent les religions antiques. (Les Belles Lettres, 2016, 216 pages)
Serge Bernstein. - Fascisme français ? La controverse. (Avec Michel Winock, CNRS, 2015, 253 pages)
Gaël Brustier. - A demain Gramsci. (Cerf, 2016, 68 pages)
Pierre Caye. - Critique de la destruction créative. (Les Belles Lettres, 2015, 332 pages)
Régis Debray. - Un candide à sa fenêtre. II - Dégagements. (Gallimard, 2015, 400 pages)
Régis Debray. - Madame H. (Gallimard, 2015, 160 pages)
Chantal Delsol. - Populisme, les demeurés de l’histoire. (Ed. du Rocher, 2015, 267 pages)
Alain Deneault. - La Médiocratie. (Lux, 2016, 218 pages)
Cynthia Fleury. - Les Irremplaçables. (Gallimard, 2015, 224 pages)
Marcel Gauchet. - Comprendre le malheur français. (avec Eric Conan et François Azouvi, Stock, 2016, 378 pages)
Willy Gianinazzi. - André Gorz, une vie. (La Découverte, 2016, 384 pages)
Pierre-Noël Giraud. - L'Homme inutile. Du bon usage de l’économie. (Odile Jacob, 2015, 400 pages)
Jean-Claude Guillebaud. - Le Tourment de la guerre. (L’Iconoclaste, 2016, 391 pages)
Sudhir Hazareesingh. - Ce pays qui aime les idées. Histoire d'une passion française. (Flammarion, 2015, 470 pages)
Philippe d'Hugues. - Au temps de la nouvelle vague. (Auda Isam, 2016, 307 pages)
Laurent Joly. - Naissance de l'Action française. (Grasset, 2016, 384 pages)
Paul Jorion. - Le Dernier qui s'en va éteint la lumière. Essai sur l’extinction de l’humanité. (Fayard, 2016, 281 pages)
Claude Lefort. - Un homme en trop. Réflexions sur l’Archipel du Goulag. (Belin, 2015, 300 pages)
Jean-Pierre Le Goff. - Malaise dans la démocratie. (Stock, 2016, 272 pages)
Pierre Manent. - Situation de la France. (Desclée de Brouwer, 2015, 173 pages)
Philippe Muray. - Ultima necat I. (Les Belles Lettres, 2015, 619 pages)
Bernard Perret. - Au-delà du marché. (Les Petits Matins, 2015, 96 pages)
Thomas Piketty. - Le Capital au XXIe siècle. (Seuil, 2013, 970 pages)
Robert Redecker. - Le Progrès ? Point final. (Ovadia, 2015, 216 pages)
Nicolas Rousselier. - La Force de gouverner. Le pouvoir exécutif en France. 19e-21e siècles. (Gallimard, 2016, 848 pages)
Emmanuel Roux. - George Orwell. La politique de l'écrivain. (Michalon, 2015, 126 pages)
Shlomo Sand. - Crépuscule de l'histoire. (Flammarion, 2015, 308 pages)
Shlomo Sand. - La Fin de l'intellectuel français ? De Zola à Houellebecq. (La Découverte, 2016, 274 pages)
Arnault Skornicki. - La nouvelle histoire des idées politiques. (La Découverte, 2015, 128 pages)
Bernard Stiegler. - La Société automatique. L’avenir du travail - tome 1. (Fayard, 2015, 435 pages)
Sorel méconnu. (Revue Mil neuf cent, 2014, 200 pages)
Falk Van Gaver. - Faut-il se libérer du libéralisme ? (Pierre Guillaume de Roux, 2016, 219 pages)
Paul Veyne. - Palmyre, l'irremplaçable trésor. (Albin Michel, 2015, 141 pages)
 
philosophie
 
Aristote. - Œuvres complètes. (Flammarion, 2014, 2923 pages)
Dorian Astor. - Deviens ce que tu es. (Autrement, 2016, 176 pages)
Dorian Astor. - Pourquoi nous sommes nietzschéens. (Les Impressions nouvelles, 2016, 488 pages)
Alain Badiou. - Métaphysique du bonheur réel. (PUF, 2015, 88 pages)
Pierre Boutang. - La Politique considérée comme souci. (Les Provinciales, 2014, 158 pages)
Henri Bergson. - Histoire de l'idée de temps. (PUF, 2016, 395 pages)
Dominique Bourrel. - Martin Buber, sentinelle de l’humanité. (Albin Michel, 2015, 828 pages)
Rémi Brague. - Le Règne de l'homme. Genèse et échec du projet moderne. (Albin Michel, 2015, 828 pages)
Ciceron. - Fin des biens et des maux. (Flammarion, 2016, 340 pages)
Marcel Conche. - Epicure en Corrèze. (Gallimard, 2016, 192 pages)
Françoise Dosse. - Castoriadis, une vie. (La Découverte, 2014, 532 pages)
Stéphane Giocanti. - Pierre Boutang. (Flammarion, 2016, 460 pages)
Philippe Granaloro. - Nietzsche. Cinq scénarios pour le futur. (Les Belles Lettres, 2014, 156 pages)
Vladimir Jankelevitch. - L'Esprit de résistance (1943-1983). (Albin Michel, 2015, 363 pages)
Jean-François Mattéi. - L’Homme dévasté. Essai sur la déconstruction de la culture. (Grasset, 2015, 283 pages)
Friedrich Nietzsche. - Correspondance - tome 4, 1880-1884. (Gallimard, 2015, 684 pages)
Michel Onfray. - Cosmos, une ontologie matérialiste. (Flammarion, 2015, 565 pages)
Bruno Pinchard. - Marx à rebours. (Kimé, 2014, 204 pages)
Alain Pons. - Vie et mort des nations. Lecture de La Science Nouvelle de Vico. (Gallimard, 2016, 371 pages)
Paul Valéry. - Descartes. (Buchet-Chastel, 2016, 203 pages)
Nadia Yala Kisukidi. - Bergson ou l'humanité créatrice. (CNRS, 2013, 305 pages )
 
histoire
 
Alya Aglan. - 1937-1947. La guerre monde - tomes 1 et 2. (Gallimard, 2015, 1412 et 1072 pages)
Joël Blanchard. - Louis XI. (Perrin, 2015, 371 pages)
Dimitri Casali. - L’Empire colonial français. (Gründ, 2015, 192 pages)
Jean-Pierre Cenat. - Louvois. Le double de Louis XIV. (Tallandier, 2015, 512 pages)
Joël Cornette. - La mort de Louis XIV. Apogée et crépuscule de la royauté. (Gallimard, 2015, 367 pages)
Monique Cottret. - Histoire du jansénisme. (Perrin, 2016, 400 pages)
Cyrille Coutansais. - L'empire des mers. Atlas historique de la France maritime. (CNRS Ed., 2015, 333 pages)
Christian Destremau. - Le Proche-Orient pendant la seconde guerre mondiale. (Perrin, 2016, 626 pages)
François- Marin Fleutot. - Voter Pétain ? Députés et sénateurs sous la Collaboration. (Pygmalion, 2015, 322 pages)
Emilio Gentile. - Soudain le fascisme. La marche sur Rome, l'autre révolution d'octobre. (Gallimard, 2015, 416 pages)
Alain Gouttmann. - La grande défaite 1870-1871. (Perrin, 2014, 414 pages )
Patrice Gueniffey. - La Fin des empires. (en collaboration avec Thierry Lentz, Perrin, 2016, 474 pages)
Michel Guieu. - Gagner la paix. 1914-1929. (Seuil, 2015, 535 pages)
Arlette Jouanna. - Le Prince absolu, apogée et déclin de l’imaginaire monarchique. (Gallimard, 2014, 333 pages)
Christian Jouhaud. - Richelieu et l'écriture du pouvoir. (Gallimard, 2015, 352 pages)
Emmanuel Laurentin. - Histoire d'une République fragile. 1905-2015. (Fayard, 2015, 216 pages)
Didier Le Fur. - François Ier. (Perrin, 2015, 1016 pages)
Emmanuel Leroy-Ladurie. - Huit leçons d’histoire. (Ed. de Paris, 2016, 92 pages)
Yannick Nexon. - Le chancelier Séguier, 1588-1672. (Champ Vallon, 2015, 528 pages)
Jean-Christophe Notin. - Le Maréchal Juin. (Tallandier, 2015, 715 pages)
Natalie Petiteau. - Napoléon Bonaparte. La nation incarnée. (Armand Colin, 2015, 320 pages)
Jean-Christian Petitfils. - Louis XV. (Perrin, 2014, 874 pages)
Jean-Christian Petitfils. - Le siècle de Louis XIV. (Perrin, 2015, 460 pages)
Claude Quetel. - La seconde guerre mondiale. (Perrin, 2015, 571 pages)
Aimé Richardt. - Bossuet, conscience de l'Eglise de France. (F. X. de Guibert, 2014, 364 pages)
Georges-Henri Soutou. - La grande illusion. Quand la France perdait la paix. 1914-1920. (Tallandier, 2015, 376 pages)
Arnaud Teyssier. - Richelieu, l'aigle et la colombe. (Perrin, 2014, 526 pages)
Emmanuel de Valicourt. - Calonne. La dernière chance de la monarchie. (Clément Juglar, 2015, 417 pages)
 
politique, économie, société
 
Général Vincent Desportes. - La dernière bataille de France. (Gallimard, 2015, 208 pages)
Henry Kissinger. - L’Ordre du monde. (Fayard, 2016, 395 pages)
Hervé Le Bras. - Anatomie sociale de la France. (Robert Laffont, 2016, 250 pages)
Le Club des Vingt. - Péchés capitaux. Les sept impasses de la diplomatie française. (Cerf, 2016, 75 pages)
Gaël-Georges Moullec. - Pour une Europe de l'Atlantique à l'Oural. Les relations franco-soviétiques, 1956-1974. (Les Editions de Paris, 2016, 160 pages)
Thierry Paquot. - Désastres urbains. (La Découverte, 2015, 222 pages)
Christian Salmon. - Les derniers jours de la Ve République. La descente aux enfers. (Fayard, 2014, 240 pages)
Olivier Wievorka. - La France en chiffres de 1870 à nos jours. (Perrin, 2015, 666 pages)
 
 
lettres
 
Vassilis Alexakis. - La Clarinette. (Seuil, 2015, 350 pages)
Olivier Bardolle. - De la joie de vivre par temps hostiles. (L’Editeur, 2016, 151 pages)
Georges Bernanos. - La France contre les robots. (Le Castor Astral, 2015, 247 pages)
Georges Bernanos. - Oeuvres romanesques complètes - tomes 1 et 2. (Gallimard, La Pléiade, 2015, 1301 et 1250 pages)
Romain Brethes. - Romans grecs et latins. (Les Belles Lettres, 2016, 1351 pages)
Michel Bernard. - Les forêts de Ravel. (La Table Ronde, 2015, 171 pages)
Casanova. - Histoire de ma vie - tome 3. (Gallimard, La Pléiade, 1318 pages)
Miguel de Cervantès. - Don Quichotte. (Gallimard, La Pléiade, 2015, 1264 pages)
Gilbert Keith Chesterton. - L'homme à la clé d'or. (Les Belles Lettres, 2015, 430 pages)
Gilbert Keith Chesterton. - La chose. Pourquoi je suis catholique. (Climats, 2015, 347 pages)
Gilbert Keith Chesterton. - La sphère et la croix. (Rivages, 2015, 316 pages)
Sir Arthur Conan Doyle. - Les aventures de Sherlock Holmes. (Omnibus, 2015, 815 pages)
Léon Daudet. - Souvenirs et polémiques. (Robert Laffont, 2015, 1400 pages)
Régis Debray. - Carnet de route. Ecrits littéraires. (Gallimard, 2016, 1152 pages)
Philippe Delerm. - Les eaux troubles du mojito. (Seuil, 2015, 128 pages)
Louis-René des Forêts. - Oeuvres complètes. (Gallimard, 2015, 1344 pages)
Ghislain de Diesbach. - Le grand Mourzouk. (Via Romana, 2015, 227 pages)
Fedor Dostoïevski. - Œuvres romanesques 1869-1874. (Actes Sud, 2016, 995 pages)
Benoît Duteurtre. - L'ordinateur du paradis. (Gallimard, 2014, 213 pages)
Mathias Enard. - Boussole. (Actes Sud, 2015, 377 pages)
Jean Echenoz. - Envoyée spéciale. (Ed. de Minuit, 2016, 312 pages)
Léon-Paul Fargue. - Lanterne magique. (Seghers, 2015, 163 pages)
Jérôme Ferrari. - Le principe. (Actes Sud, 2015, 176 pages)
Jean Giono. - Virgile. (Buchet-Chastel, 2016, 322 pages)
Julien Gracq. - Les terres du couchant. (José Corti, 2014, 258 pages)
Roger Grenier. - Paris ma grand’ ville. (Gallimard, 2015, 128 pages)
Adrien Goetz. - La nouvelle vie d’Arsène Lupin. (Grasset, 2015, 230 pages)
Patrick Grainville. - Le démon de la vie. (Seuil, 2016, 274 pages)
Philippe Jaccottet. - L'entretien des muses. (Gallimard, 2015, 418 pages)
Philippe Jaccottet. - Une transaction secrète. (Gallimard, 2015, 400 pages)
Alexis Jenni. - La nuit de Walenhammes. (Gallimard, 2015, 416 pages)
Marie Hélène Lafon. - Histoires. (Buchet-Chastel, 2015, 315 pages)
Madame de la Fayette. - Oeuvres complètes. (Gallimard, La Pléiade, 2014, 1601 pages)
Antoine Laurain. - Rhapsodie française. (Flammarion, 2016, 278 pages)
Philippe le Guillou. - Géographie de la mémoire. (Gallimard, 2016, 265 pages)
Jérôme Leroy. - Jugan. (La Table ronde, 2015, 213 pages)
Jérôme Leroy. - L’orange de Malte. (La Thébaïde, 2016, 188 pages)
Simon Leys. - Quand vous viendrez me voir aux antipodes. (Philippe Rey, 2015, 188 pages)
Jean Lorrain. - Poésie complète. (Ed. du Sandre, 2015, 1049 pages)
Gabriel Matzneff. - La lettre du capitaine Brunner. (La Table Ronde, 2015, 204 pages)
Franck Maubert. - Les uns contre les autres. (Fayard, 2015, 224 pages)
Pierre Méridol. - Fausse route. (Le Dilettante, 2016, 125 pages)
Jean-Pierre Montal. - Les années Foch. (P.G. de Roux, 2015, 212 pages)
Paul Morand. - Correspondance avec Jacques Chardonne. - tome 2 1961-1963. (Gallimard, 2015, 1163 pages)
Paul Morand. - Correspondance avec Roger Nimier. 1950-1962. (Gallimard, 2015, 447 pages)
Jean d’Ormesson. - Oeuvres. (Gallimard, La Pléiade, 2015, 1662 pages)
Jean d’Ormesson. - Je dirai malgré tout que cette vie fut belle. (Gallimard, 2016, 496 pages)
Dominique Pagnier. - La Muse continentale. (Champ Vallon, 2016, 208 pages)
Jean-Claude Pirotte. - Le silence. (Stock, 2016, 90 pages)
Dominique de Roux. - La France de Jean Yanne. (P.G. de Roux, 2015, 177 pages)
Jacques de Saint Victor. - Via Appia, Voyage sur la plus ancienne route d’Italie. (Des Equateurs, 2016, 270 pages)
François Taillandier. - Solstice. (Stock, 2015, 212 pages)
Sylvain Tesson. - Berezina. (Ed. Guérin, 2015, 199 pages)
Giuseppe Tomasi di Lampedusa. - Le professeur et la sirène. (Seuil, 2014, 191 pages)
Paul Valéry. - Oeuvres complètes - tomes 1, 2 et 3. (Le livre de poche, 2016, 1824, 1104 et 1520 pages)
Alexandre Vialatte. - La maison du joueur de flute - Géographie du grand tourment. (Le Dilettante, 2015, 125 pages)
François Villon. - Œuvres complètes. (Gallimard, La Pléiade, 2014, 912 pages)
Virgile. - Œuvres complètes. (Gallimard, La Pléiade, 2015, 1386 pages)
 
essais littéraires
 
François Angelier. - Bloy ou la fureur du juste. (Points, 2015, 193 pages)
Patrick Besnier. - Henri de Régnier. (Fayard, 2015, 532 pages)
Pierre Boncenne. - Le parapluie de Simon Leys. (Philippe Rey, 2015, 251 pages)
Yves Bonnefoy. - Le siècle de Baudelaire. (Seuil, 2014, 249 pages)
Bruno de Cessole. - L’internationale des francs tireurs. (L’Editeur, 2014, 603 pages)
Béatrice Commengé. - Une vie de paysages. (Verdier, 2016, 141 pages)
Antoine Compagnon. - Un été avec Beaudelaire. (Ed. des Equateurs, 2015, 175 pages)
Alain Cresciuscci. - Jacques Laurent à l'œuvre. Histoire d'un enfant du siècle. (P.G. de Roux, 2014, 374 pages)
Alain Cresciuscci. - Le petit monde d'Antoine Blondin. (P.G. de Roux, 2014, 206 pages)
Philippe Forest. - Aragon. (Gallimard, 2015, 896 pages)
Hugo Friedrich. - La pensée antiromantique moderne en France. (Classiques Garnier, 2015, 293 pages)
Marc Fumaroli. - La République des lettres. (Gallimard, 2015, 496 pages)
Marc Fumaroli. - Mundus muliebris. (Ed. de Fallois, 2015, 105 pages)
Jean-Paul Goujon. - Jean de Tinan. (Bartillat, 2016, 513 pages)
Pierre Judet de la Combe. - L'avenir des anciens. Oser lire les Grecs et les Latins. (Albin Michel, 2016, 197 pages)
Suzanne Julliard. - Anthologie de la prose française. (Ed. de Fallois, 2015, 1086 pages)
Philippe Pacquet. - Simon Leys, navigateur entre les deux mondes. (Gallimard, 2016, 680 pages)
Michel Renouard. - Joseph Conrad. (Gallimard, 2014, 335 pages)
François Rivière. - Le divin Chesterton. (Rivages, 2016, 216 pages)
Maurizio Serra. - Une génération perdue. Les poètes guerriers dans l'Europe des années 30. (Seuil, 2015, 368 pages)
Jean Soler. - Le sourire d'Homère. (De Fallois, 2014, 235 pages)
Frédéric Vitoux. - Les désengagés. (Fayard, 2015, 282 pages)
 
arts
 
Michel Charzat. - André Derain, le titan foudroyé. (Hazan, 2015, 384 pages)
Jean Cocteau. - Ecrits sur la musique. (Vrin, 2016, 634 pages)
Laurent Dandrieu. - Le roi et l'architecte. Louis XIV, Le Bernin et la fabrique de la gloire. (Cerf, 2015, 197 pages)
Xavier de Jarcy. - Le Corbusier, un fascisme français. (Albin Michel, 2015, 290 pages)
Aude de Kerros. - L'imposture de l'art contemporain. Une utopie financière. (Eyrolles, 2015, 256 pages)

Partager cette page

Repost 0
- dans Librairie

 
Revue trimestrielle
N°1 - 2009/01
 
Présentation
 

Accueil

Présentation

Manifeste

Historique

Rédaction

Nous contacter

Recherche