Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
.................................................................................................................................................
Automne 2011       
Capitalisme
et barbarie              
        
esclavage-moderne.jpg
.................................................................................................................................................

- Sous l'oeil des barbares, par François Renié.  [lire]

Les idées et les livres

- Capitalisme et barbarie, par Henri Valois.  [lire]
Insensiblement, l'Asie se transforme en atelier du monde. Des millions d'hommes, de femmes et d'enfants y travaillent dans des conditions souvent terribles et pour des salaires de misère. Sans syndicats, sans protection, encadrés, surveillés par des régimes, qui se disent, pour certains, socialistes et, pour d'autres, libéraux.  Cette nouvelle division du travail est-elle une étape incontournable du développement de ces pays ? Ou n'est-elle pas plutôt l'ultime ruse du capitalisme mondialisé pour maintenir son emprise sur l'économie mondiale ? Et que penser des mouvement sociaux qui commencent à agiter l'Orient ? 

- La démocratie désenchantée (2).  - Textes présentés par Paul Gilbert.
Scepticisme démocratique. Les idées démocratiques font-elles encore recette ? N'assiste-t-on plutôt à un remise en cause de ces idées parce qu'elles symbolisent, dans les pays en développement,  le mode de domination de l'Occident ? Les récentes révoltes arabes n'ont pas porté au pouvoir les régimes libéraux et laïques que l'Europe et les Etats Unis appellaient de leurs voeux. En Amérique du sud comme en Asie, les peules, lorsqu'ils peuvent s'exprimer, aspirent à des modèles plus traditionalistes, plus autoritaires. Le XXIe siècle sera-t-il post-démocratique ? 

- La pensée Védrine, par François Renié.  [lire]
Hubert Védrine vient de regrouper ses articles des années 2003-2009, dans un gros ouvrage, Le Temps des Chimères. On est une nouvelle fois frappé par la justesse des vues du diplomate et de l'homme d'Etat. Védrine nous oblige à regarder le monde en face, tel qu'il est en train de se recomposer, et d'oublier les fantasmes du XXe siècle. Parmi ceux-ci, l'illusion d'une diffusion irrésistible de la démocratie et du modèle occidental à toute la planète et l'illusion de l'Européisme. Il donne les clés de ce que pourrait être une politique étrangère pour notre temps. Un ouvrage que nos candidats à la présidentielle devraient lire et méditer d'urgence !

- Libye, bilan d'une guerre, par Claude Arès.  [lire]
La guerre de Libye ne se termine pas comme les medias occidentaux l'imaginaient. C'est une victoire pour la coalition franco-britannique qui a démontré qu'elle pouvait se passer de l'Otan et de l'assentiment des autres pays européens pour agir librement. La chute de Khadafi ne se traduit pas par l'avènement d'une démocratie à l'occidental mais par le retour aux formes politiques traditionnelles d'un pays musulman. La révolution libyenne prend le même chemin que les autres révoltes arabes. 

- Maurras, de l'ombre à la lumière, par Eugène Charles.  [lire]
Le 150e anniversaire de l'unité italienne devait être une commémoration comme une autre. Et pourtant, elle provoque un choc de conscience chez nos amis transalpins. Chacune des manifestations - et encore cet été la série de concerts consacrés à Verdi - est l'occasion pour le peuple italien d'exprimer son profond patriotisme, sa cohésion et son dégout d'une classe politique qui se complait, plus encore qu'hier, dans les divisions, l'incurie et la corruption. 

Le testament politique de Richelieu, par Jacques Darence. [lire]
Que dire du testament de Richelieu, sinon qu'il devrait être sur la table de chevet de tous nos dirigeants ? Dans ce texte, publié pour la première fois en 1688, le cardinal tire les leçons de plus de 25 ans d'action politique. Les vues sur le pouvoir et l'Etat dépassent largement les contingences de l'époque et sont d'une grande modernité. Pour autant, la pensée politique de Richelieu s'inscrit dans une tradition, celle d'Aristote, des légistes capétiens, de la res publica de Jean Bodin.Tout bon gouvernement recherche le bien public et la politique vise à maitriser les faiblesses humaines pour le faire prévaloir. Un programme que nos oligarques devraient méditer...

Taormine, un récit d'Albert Thibaudet. [lire]
René Boylesve et l'automobile ! Voilà un curieux rapprochement! Comment imaginer que le charmant auteur de la Leçon d'amour dans un parc ou du Parfum des Iles Borromées ait pu s'intéresser à cet objet sans âme ! Et pourtant le monstre d'acier revient régulièrement dans l'oeuvre de notre Tourangeau. Il commença par en trouver l'invention plaisante, à une époque où elle n'était encore qu'un moyen d'agrément. Et puis il assista à la glorification saugrenue de la vitesse pour la vitesse, à l'enlaidissement de nos villes et de nos campagnes, et il déchanta. Mais restons sur la première impression de Boylesve et suivons-le avec des amis choisis sur les routes encore désertes de l'Ile de France, de la Bourgogne et du Lyonnais. En voiture à pétrole...

- Le jardin français, poèmes de F. Eon, A. Foulon de Vaulx, D. Thaly.  [lire]

Chroniques

- Notes politiques, par Hubert de Marans.
Sarkozy et ses dindons. - Hollande, gagné par le doute ? - Le programme du Front national.

- Chronique internationale, par Jacques Darence.
Euro, l'ombre de l'Allemagne. - L'Italie change ses voyous. - Les Wallons jouent et gagnent.

- Chronique sociale, par Henri Valois.
En attendant les urnes. - Universités, liberté sous caution. - De Fralib à Arcelor.

- La vie littéraire, par Eugène Charles.
Besson. - Vialatte. - Perret. - Tesson. - Maulin. - Rouvillois. - Cadou.

- Idées et histoire, par François Renié et Paul Gilbert.
Saint-Simon. - Taine. - Mona Ozouf. - Castoriadis.

- Revue des revues, par Paul Gilbert.
Refaire l'Etat. - Fin des empires. - L'Histoire est-elle toujours française ? - 300 ans de rousseauisme.

- Les livres, par Paul Gilbert, Eugène Charles, François Renié.
Qu'est-ce que la philosophie islamique? (Christian Jambet). - La subsistance de l'Homme (Karl Polanyi). - Le Hussard rouge (Patrick Besson). - La puissance au XXIe siècle (Pierre Buhler). - Après la crise (Alain Touraine). - Les Lumières du ciel (Olivier Maulin). - Condé (Simone Bertière). - Petite sélection stendhalienne.  - Livres reçus.

 

Accès à la revue

Partager cette page

Repost 0
- dans La Revue

 
Revue trimestrielle
N°1 - 2009/01
 
Présentation
 

Accueil

Présentation

Manifeste

Historique

Rédaction

Nous contacter

Recherche